Comment organiser soi-même son voyage vers les USA ?

By 5047, 7 novembre 2018

Planifier soi-même son voyage reste une décision magique si l’on veut réaliser des économies. Cependant, comment s’y prendre pour partir sagement en voyage aux États-Unis ? Voilà ce que vous découvrirez dans cet article !
parfois les Etats Unis sont le sujet de violents orages

Les préliminaires : savoir quand partir

Avant de vous lancer, vous devez connaitre un peu les États-Unis, la ou les villes que vous envisagez de visiter et la météo pour savoir la période idéale de l’année où vous pourrez partir sans aucun risque. Les États-Unis demeurent cyclopéens, et le climat varie largement d’une région à une autre.

L’Amérique de l’Ouest

Les mois d’avril et de mai demeurent les plus favorables pour découvrir cette fameuse zone américaine. Entre décembre et février, l’Ouest américain reste explorable. Néanmoins, gardez à l’esprit que vous pourriez rencontrer de la neige en route. Juillet et août sont deux mois stratégiques : les touristes viennent des quatre points du monde pour profiter de la chaleur qui prévaut dans cette région.
Note : À Death Valley, les températures peuvent grimper rapidement à 50 °C en juillet et en août. Le vent étant très glacial à la côte californienne, cette dernière semble inappropriée pour les activités de baignade, à moins que vous soyez assez brave.

La Floride

Presque tous les mois demeurent bons pour se rendre en Floride. Néanmoins, sachez que durant les trois premiers mois de l’année, les prix atteignent des points record, notamment à cause du nombre colossal de touristes qui débarquent sur les lieux.

La côte Est

La neige et le froid envahissent l’est des États-Unis de décembre à mars. On enregistre ainsi un faible nombre de touristes pendant cette période. Pour une visite agréable, pensez à débarquer entre mai et octobre.
Si vous avez toujours du mal à choisir les lieux à visiter au cours de votre voyage USA, n’hésitez pas à consulter cette liste des 5 endroits magiques que nous recommandons.

Ordonnez votre parcours jour après jour

5 mois avant votre départ, planifiez de A à Z les différents lieux, les sites historiques, les monuments, les parcs à visiter aux États-Unis, puis réalisez un planning journalier. Après cela, choisissez votre ville d‘arrivée et votre ville de retour.
Exemple 1 : Vous descendez en avion à Las Vegas, vous visitez les lieux que vous avez déterminés précédemment, puis vous repartez en prenant votre vol à Las Vegas. Là, vous avez besoin d’un billet d’avion Aller/Retour.
Exemple 2 : Vous atterrissez en avion à San Francisco, vous séjournez tel un nomade sur le territoire américain, puis vous retournez au bercail au moyen d’un vol à Las Vegas. Dans ce cas, prenez un billet d’avion « multidestination ».

Trois pièces essentielles pour pénétrer le territoire américain

Si vous avez séjourné une fois au Canada, vous savez qu’il faut demander une AVE sur canadavisaave.com avant de mettre pied sur le sol canadien.
De la même manière, vous devez envoyer une demande d’autorisation ETSA pour espérer séjourner aux États-Unis.

Une fois votre demande acceptée, vous devez disposer d’un passeport valide ou la mettre à jour selon les règles en vigueur dans votre pays de résidence, puis acheter votre billet d’avion. Pour réaliser des économies, utilisez plusieurs comparateurs d’offres en ligne afin de sélectionner les meilleurs services.