Que vérifier avant de prendre l’avion avec votre chien ?

By 5047, 14 septembre 2018

Le voyage en avion avec un chien est possible. Néanmoins, il n’est pas simple pour autant et une foule de précautions est à prendre avant de vous rendre à la porte d’embarquement avec votre chien. Listons les principales.

Quelle est la politique de la compagnie aérienne vis-à-vis des chiens ?

Le chien est un passager spécial, mais un passager tout de même. Sa présence entraîne un surcoût. Vous devez donc lui acheter un billet. Il faut savoir que le nombre de chiens est limité et que l’on peut vous refuser l’obtention d’un billet même s’il s’agit d’un petit chihuahua de 4 kg. Réservez le plus tôt possible.

Sa venue modifie un peu vos habitudes pour embarquer. Vous devez généralement vous présenter une heure à l’avance.

Où voyage votre chien ?

La réponse appartient à la compagnie qui décide, selon le poids de votre animal, où il se trouve durant le vol. Les petits chiens voyagent souvent en cabine à l’intérieur d’un sac de transport. Ils n’ont pas le droit de sortir de ce sac pendant tout le vol.

Soyez sûr que votre chien soit à l’aise dans ce type de matériels car s’il se met à hurler à la première seconde où vous le mettez dedans, vous pourriez avoir du mal à embarquer.

Pour les chiens de taille moyenne et grande, ils passent le voyage en soute. Pour un animal peureux, le vol peut être effrayant entre le fait d’être enfermé, la pénombre, les sensations de l’avion et la solitude. Il existe des calmants pour chien qui peuvent les soulager pendant le transport. Ces produits ne doivent être pris que si votre vétérinaire l’a autorisé. Organisez donc un rendez-vous au cabinet vétérinaire avant le voyage.

Avez-vous les bons matériels pour le chien ?

Dans l’avion, votre chien doit boire. Ayez toujours un peu d’eau à lui donner dans la gamelle. Si le voyage dure longtemps, prévoyez également quelque chose à manger.

Les pipis et les cacas surviendront si le vol dure une dizaine d’heures. Dans le cas où le chien est en cage, ce n’est pas problématique même s’il enfume toute la soute. En cabine, mettez un tapis absorbant au fond du sac de transport et prévoyez un sac plastique pour ramasser ses crottes et les jeter rapidement dans les toilettes de l’avion.

Quels sont les règles sur votre lieu de destination ?

Si vous prenez un vol intérieur ou qui atterrit dans un autre pays de l’Union Européenne, vous n’avez pas trop de soucis à vous faire. Cela est tout autre quand vous vous rendez plus loin.

Votre chien est contrôlé à la douane. Vous devez fournir son passeport au douanier. Le carnet de santé ou la certification LOF ne sont pas des documents valides. Les passeports pour chien se font chez les vétérinaires et sont facturés autour d’une dizaine euros. Ils contiennent toutes les informations liées à l’identité de votre chien et sa liste des vaccins.

S’il n’est pas à jour dans ses vaccins, il peut être interdit de séjour dans le pays. Le mieux est de regarder avant de voyager les règles établies dans le pays. Les Etats-Unis, connus pour être un territoire difficile d’accès, a ainsi une page expliquant la législation en vigueur.