Le slow travel, un tourisme d’exception

By 5047, 20 août 2019

Pour vos prochaines destinations, vous avez envie de vivre de nouvelles expériences ? Laissez-vous tenter par le « slow travel » ou le « slow tourisme », un nouveau concept, une nouvelle tendance pour essayer de voyager autrement dans le pays ou la ville que vous avez prévu de visiter.

Faire du tourisme en toute liberté

Le mot d’ordre : qualité et non-quantité ! Appréciez vos circuits touristiques, rien ne presse…
Le slow travel, littéralement traduit par ‘voyage lent’, vous permet de partir à la découverte de votre destination comme vous l’avez toujours souhaité et comme on le dit « sans faire 12 lieux dans la même journée au pas de course ». Privilégiant le train, la voiture, la moto, la bicyclette, voire le cheval comme moyen de locomotion, le slow travel vous donne la liberté de bien profiter du paysage, des sites ou bien de la vie locale. Seul ou bien en groupe, vous pouvez modifier votre itinéraire au gré de vos envies. Vous pouvez vous arrêter à souhait et prendre plaisir à de petites choses.
En bref, faire du tourisme prend tout son sens. En tout cas, n’oubliez pas votre appareil photo !

Prendre le temps de vivre local

Le slow travel peut aussi se résumer en un seul mot : s’imprégner ! On choisit de visiter qu’une seule et unique destination et de louer un appartement ou de s’héberger dans une maison d’hôte et non dans un hôtel.
Ainsi, faire du slow travel vous permet de découvrir un pays ou une ville tout en ressentant la vie locale. Vous aurez le temps de vous fondre dans la masse, de rencontrer des gens et faire des connaissances multiples. Vous aurez l’occasion de discuter, d’échanger et partager des moments privilégiés avec eux et profiter de vous familiariser avec les coutumes locales, l’art culinaire de la région, plus encore apprendre la langue et les dialectes du pays.

Le slow travel, voyager responsable

On ne fait pas 50 voyages en avion, ce serait autant fatiguant et déplaisant pour vous que pour l’écosystème. Par contre, en optant pour le slow travel, voyager autant que vous souhaitez tout en prenant soin d’être attentif à l’environnement est tout à fait possible.
Voyager de cette manière incite, en effet, à emprunter des transports moins polluants ou « zéro pollution ». Il vous permet de lutter contre la pollution. Oubliés les vols, on voyage avec le train, le bus, la moto, le vélo, les pousse-pousse, les rickshaws, le cheval, l’âne ou le chameau. Certaines personnes choisissent même la marche à pied.
Voyager lentement vous permet, par la même occasion, d’apprécier la faune et la flore de votre destination. Le fait de parcourir la campagne à pied, en vélo, à dos d’âne ou à cheval vous aidera sûrement à mieux comprendre la fragilité de l’écosystème local et à contribuer à sa préservation en réduisant l’impact environnemental de votre visite au strict minimum.

N’attendez plus, choisissez le Slow travel et aventurez-vous dans cet autre type de voyage très intéressant, loin de la course des voyages organisés. Prenez le temps de découvrir le paysage et la population tout en préservant notre environnement.