Guide : 5 activités & lieux à faire à Shanghai

Située sur la côte orientale de la Chine, dans un vaste delta formé par l’embouchure du Yangzi Jiang, un fleuve qui se jette dans la mer de Chine orientale, Shanghai est une des plus importantes destinations touristiques du pays.Ayant une vision constante sur le futur et l’avenir, cette ville chinoise souvent décrite comme un mélange de l’Orient et de l’Occident est caractérisée par sa modernité. Ce qui fait la principale curiosité des voyageurs qui s’y aventurent. Et d’ailleurs, cette ville la plus développée de l’Empire du Milieu dispose d’une grande diversité de lieux et d’activités touristiques à visiter.

Balade sur la berge des étrangers à Bund

Situé en plein cœur de la ville, le Bund est à Shanghai ce que la Muraille de Chine est à Beijing. Promenade dallée longeant sur près d’un kilomètre le fleuve Huangpu, il s’agit de l’un des sites les plus photographiés par les touristes qui voyagent en Chine. Une promenade sur ce boulevard vous permettra de découvrir les plus importants édifices du Bund et surtout de les replacer dans leur contexte historique. On peut y apprécier le panorama des vues sur la tour Jinmao, la tour TV de la Perle orientale, le centre d’exposition International ainsi que les tours constituant Luijiazui. Le soir, on y admire également la magie du crépuscule sur Pudong.

Croisière sur Huangpu

Profond de 11 m, large de 500 m et long de 97 km, Huangpu est le plus long fleuve qui traverse la ville de Shanghai. Il est surtout connu pour la diviser en deux sections : à l’est, Pudong et à l’ouest Puxi. Grâce à un système de purification, ce lac approvisionne Shanghai en eau potable. On peut y faire des promenades en bateau de différentes durées allant de 30 minutes à 3 h 30. Pour une croisière d’une demi-heure, on passe par le Bund pour aller ensuite au nord, sur l’avenue Binjiang et Pudong avant de revenir sur le point de départ au sud du Bund, le quai Shiliupu. Pour une heure de croisière, on peut aller au-delà de Pudong pour rejoindre le pont Yangpu, celle de deux heures s’arrête un peu plus au nord, au pont Nanpu. Et pour une traversée en bateau durant 3 h et demi, on va jusque dans la baie de Wusongkou qui se trouve près de l’embouchure du fleuve. À titre d’informations, la croisière sur le fleuve Huangpu coûte en moyenne 100 yuan chinois par personne, soit environ 100 €.

Visite du musée de Shanghai

On n’a pas l’impression de voyager à Shanghai sans visiter son musée. Il s’agit d’un musée d’art chinois ancien qui se trouve sur la place du peuple à Puxi. La visite du musée permet de rencontrer un grand nombre de collections des trésors de la ville réparti dans une dizaine de galeries principales. On y rencontre essentiellement des céramiques, peintures, sculptures, bronzes, calligraphies, jades, sceaux, mobilier Ming et Qing, numismatique, arts des minorités, etc. La galerie des bronzes d’une superficie de 1200 m² a fortement contribué à la réputation mondiale du musée. Plus de 400 pièces du 21e au 3e siècle av. J.-C. y sont exposées. Par ailleurs, le musée accueille parallèlement des expositions temporaires aussi bien chinoises qu’internationales. Pour information, l’entrée au musée est entièrement gratuite et il est accessible tous les jours de 9h à 17h et le samedi jusqu’à 19h.

Visite du Temple de Bouddha de jade

Situé au nord de Shanghai, il s’agit de l’un des rares temples bouddhistes toujours en activité à Shanghai et qui abritent encore des moines. Il est surtout célèbre pour les deux statues de jade de Bouddha qu’il abrite. Ces deux chefs-d’œuvre ont été ramenés de Birmanie. L’un d’entre eux, haut de 2 m a été entièrement taillé avec une seule pièce de pierre de jade et est incrusté de pierres précieuses. Il représente un Bouddha assis, tandis que l’autre plus petit représente un Bouddha couché. Au cours de la visite du temple, avec un peu de chance, on pourra entendre les moines pratiquer leur culte ou même les croiser dans l’une des cours.

Passer une journée en dehors de la mégapole

La région dans laquelle se trouve la ville de Shanghai est quadrillée par plusieurs canaux. En centre-ville, ils ont été recouverts, mais c’est surtout en périphérie qu’ils sont considérés comme étant des voies de circulation pour la population et les marchandises. Partir dans ces villages périphériques tels que celui de Zhangjiajiao qui se trouve à la frontière du Jiangsu est une occasion de quitter le tourbillon de la grande ville pour une journée beaucoup plus calme. On a la possibilité de se promener en bateau pour découvrir l’authenticité de ce village d’eau et s’offrir des moments de détente au cœur d’un paysage si reposant le temps d’une journée.

Cet article a été écrit par Victoire, de bonjourchine.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.